Weekend de la Communauté à Paris ( 25 et 27 octobre)

Chers Membres,

Nous avons le plaisir de vous inviter à un weekend de la Communauté des Jeunes Généalogistes à Paris. Le vendredi 25 octobre sera, pour ceux qui le souhaitent, dédié à des recherches généalogiques aux Archives Nationales, Diplomatiques et de la Défense.

Le dimanche 27 octobre une rencontre des jeunes généalogistes aura lieu à 10h à la station Châtelet-les Halles (lieu exact à définir) pour aller par exemple à la Bibliothèque du Centre Pompidou ou dans un bar dans le secteur (75004 Paris).

Les personnes intéressées sont priées de contacter le Président, par téléphone au 06 33 91 49 26 ou par mail : moc.l1611368157iamg@1611368157setsi1611368157golae1611368157neg.s1611368157enuej1611368157.ossa1611368157

 

Weekend en région Parisienne

Bonjour à tous ,

La Communauté sera présente au Salon de la Généalogie de Conflans-Sainte Honorine  “Viva Italia le Dimanche 30 Juin 2019 de 10h à 12h (uniquement).

Vous êtes cordialement invités à y participer. Entrée libre et gratuite, ouverte à tous.

Origines des membres de la Communauté

Voici les résultats du questionnaire sur les origines des membres de la communauté :

  • l’âge moyen des membres est de 22 ans ;
  • 92 % des membres ont des origines françaises ;
  • 67 % des membres ont des origines européennes ;
  • 45 % des membres ont des origines hors Europe.

Merci d’avoir répondu au questionnaire.

 

RDV d’avril à Paris

De jeunes généalogistes se rencontrent à Paris pour échanger sur la vie de nos ancêtres et partager un moment de convivialité.

A cette occasion, une visite des Archives Nationales s’est imposée.

Témoignage de Favien DUTILLY

Je m’appelle Favien DUTILLY, âgé de 19 ans

Actuellement en Licence de Mathématiques à l’Université de Lille – Sciences et Technologie, j’effectue des recherches généalogiques depuis 2014 (à 14 ans). En effet, j’ai commencé à m’intéresser à la généalogie à la suite du décès de mon grand-père maternel. En effet, j’ai eu la chance d’habiter dans la même commune que mes grands-parents (maternels). Cependant, mon grand-père a été placé dans un orphelinat à la suite du décès de sa mère, lorsqu’il avait 3 ans. Et c’est donc ici que je me suis dit qu’il fallait en apprendre plus sur la famille de mon grand-père. Ainsi, avec ma grand-mère maternelle, j’ai pu en savoir davantage : mes travaux ont commencé ici.

Au début, je me suis basé sur les histoires de ma grand-mère maternelle, sur son enfance, ce qu’elle a vécu, connu et même entendu. J’ai tout écrit et gardé pour mes recherches dans le futur. Ainsi, j’ai pu reconstruire son entourage et commencer à demander les actes d’Etat-Civil, qui ne se trouvent pas sur le site des archives départementales. Ensuite, je me suis intéressé aux ancêtres de mon grand-père maternel et puis à mes grands-parents paternels. Très vite, j’ai rencontré des problèmes :   enfant abandonné, enfant naturel, enfants placés dans des orphelinats, etc. C’est pourquoi, j’ai dû commencer à contacter diverses archives départementales, mairies, hôpitaux, orphelinats, mais aussi contacter les descendants de ces personnes. Grâce à ceci, j’ai pu en savoir encore plus, découvrir des histoires et même obtenir des photos de mes ancêtres.

Favien DUTILLY

Un jeune administrateur à la Fédération Française de Généalogie

Président du CLG48 et membre de l’Union Régionale, j’ai l’honneur et le plaisir de représenter cette union au sein du Conseil d’Administration de la Fédération Française de Généalogie où j’ai été élu depuis le 1er février 2019.

Etant le plus jeune administrateur de la Fédération Française de Généalogie, j’aurai à cœur de défendre la voix et l’intérêt des jeunes généalogistes.
N’hésitez pas à me contacter si besoin.

Éric POCIELLO